Vaccination contre la Poliomyélite : 323 milles enfants visés par cette campagne

LIBREVILLE (Equateur) – Cette campagne de vaccination contre la poliomyélite, qui a débuté ce lundi 17 décembre dans la commune d’Akanda, vise les enfants de moins de six ans.

C’est le Premier ministre gabonais, Emmanuel Issoze Ngondet, qui a lancé  ce lundi 17 décembre dans la commune d’Akanda, la campagne nationale de vaccination contre la poliomyélite. Prévue pour durer jusqu’au 21 décembre prochain, cette campagne a pour objectif de toucher 323 milles enfants de moins de six ans.

Pour le ministre gabonais à la Santé, Denise Mekam’ne Edzidzie, cette nouvelle campagne de vaccination, est la preuve que le président de la République, Ali Bongo Ondimba et le Gouvernement, se soucient de la santé des populations dont les enfants. D’où les efforts consentis pour la réalisation de cet évènement.  «C’est le lieu ici de rappeler les efforts considérables  consentis par l’ensemble du gouvernement pour l’organisation et le financement de cette campagne de vaccination, pour laquelle 2 000 agents de santé volontaires ont été recrutés et formés pour atteindre l’objectif d’eau moins 95% d’enfants vaccinés», a déclaré le ministre d’Etat Mekam’ne Edzidzie.

Le représentant de l’Organisation mondiale de la santé (Oms) au Gabon, Ghislaine Conombo Kafando, qui prenait part à la manifestation, a rappelé dans son discours au Gouvernement gabonais, que la poliomyélite circule encore dans la sous-région d’Afrique centrale. « Le pays doit donc maintenir une immunité élevée de la population et une surveillance étroite de la maladie, afin de minimiser les risques et les conséquences de toute réinfection de la poliomyélite dans le pays », a-t-elle conseillé.

Par ailleurs, Ghislaine Conombo Kafando, a souligné qu’il n’existe pas de traitement curatif de la maladie, et que la prévention à travers un vaccin sûr, testé et efficace, est le seul moyen d’empêcher les enfants de contracter la maladie. 

James RHANDAL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre Newsletter

équateur

GRATUIT
VOIR