La Coalition UN-RHM boycottera le vote des maires dans la commune d’Akanda

LIBREVILLE (Equateur) – La Coalition Union nationale et Rassemblement héritage et modernité (UN-RHM), a décidé ce jeudi 31 janvier au cours d’une conférence de presse, de ne pas prendre part au vote de l’élection des conseils municipaux du 3 février prochain, et entend tout au long de son mandat, exercer une fonction de contrôle de l’action de l’exécutif municipal au sein du conseil municipal d’Akanda.

 

« Nous sommes la seule force politique de l’opposition au Pouvoir établi, représentée au Conseil municipal d’Akanda. Nous ne disposons pas de la majorité au sein du Conseil municipal. Pour cette raison, nous ne présenterons aucune candidature aux différentes fonctions de maire et de maire adjoint au sein de l’exécutif municipal. De même, afin de laisser le choix de cet exécutif municipal sous la seule responsabilité de sa formation politique qui dispose de la majorité, nous avons pris la décision de ne pas intervenir dans sa désignation. Nous serons bien présents à la réunion du Conseil municipal du dimanche 3 février prochain, mais nous y assisterons sans prendre part au vote des maires », a affirmé Jean Gaspard Ntoutoum Ayi.

 

Durant son mandat au sein du Conseil municipal de la commune d’Akanda, la Coalition UN-RHM, entend exercer une fonction de contrôle de l’action de l’exécutif municipal  au sein du Conseil. « Nous ne manquerons pas d’apporter notre contribution effective aux travaux du Conseil municipal. Nous ne manquerons pas de proposer au Conseil municipal la réalisation des projets majeurs qui sont contenus dans le projet que nous avons présenté, ainsi que les décisions que nous jugerons importantes pour la commune et ses habitants. Nous participerons à l’amélioration des décisions et des projets que nous jugerons utiles pour la commune ou pour ses habitants. Enfin, nous nous opposerons à toutes les décisions du Conseil municipal, que nous jugerons contraires aux intérêts de notre commune ou de ses habitants », a soutenu M. Ntoutoum Ayi.

 

Pour rappel, au terme de l’élection du 6 octobre 2018, les listes de la Coalition UN-RHM dans le 1er et le 2ème arrondissement de la commune d’Akanda, ont obtenu respectivement 10,24% des suffrages exprimés et 25,77 suffrages exprimés. Soit 3 conseillers pour le 1er arrondissement et 8 conseillers pour le 2ème arrondissement. Ce qui fait de la Coalition UN-RHM la deuxième force politique de la commune d’Akanda.

 

James RHANDAL

1 thought on “La Coalition UN-RHM boycottera le vote des maires dans la commune d’Akanda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre Newsletter

équateur

GRATUIT
VOIR