Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Un Top parc pour les enfants de la commune d’Owendo

LIBREVILLE (Equateur) – La Gabonaise des loisirs (GDL), une entreprise privée, vient d’offrir à la jeunesse de la Commune d’Owendo, un parc de loisirs dénommé ‘’Top parc’’ qui a été inauguré ce vendredi 8 février, en présence du ministre d’Etat en charge des Loisirs, Alain-Claude Bilie-By-Nze et de la mairesse de la Commune d’Owendo, Jeanne Mbagou.

 

C’est le ministre d’Etat en charge des Loisirs, Alain-Claude Bilie-By-Nze, qui a coupé le ruban symbolique, lançant le démarrage des activités du parc, qui est composé entre autres, d’une piste d’auto-tamponneuses, des manèges et d’une piscine. Pour le membre du  gouvernement, la construction de ce parc est une initiative louable, qui doit s’étendre sur l’ensemble du territoire national, afin d’offrir à la jeunesse gabonaise des loisirs sains.

Et pour pérenniser ce type d’initiative dans le pays, le ministre d’Etat en charge des loisirs a soutenu qu’il fallait aider les collectivités locales à attirer les investisseurs, d’autant plus que les loisirs génèrent également des emplois. « C’est une initiative privée qui crée de l’emploi. Et dans un conteste où on pense qu’il n’y a que le pétrole, on se trompe lourdement, car il n’y a pas que le pétrole. Les loisirs sont générateurs d’emplois. Ce parc est un bel exemple », a-t-il affirmé.

Pour l’édile de la commune d’Owendo, Jeanne Mbagou, l’inauguration de ce parc de loisirs, qui intervient quelques semaines après celle du Conseil gabonais des chargeurs (CGC), « prouve à suffisance la dynamique dans laquelle s’est inscrite résolument notre localité, dynamique qui suscite plus que jamais un intérêt indéniable auprès du secteur public ou privé ».

 

Toujours d’après Mme Mbagou, la réalisation de ce parc de loisirs et celle des autres infrastructures dans la commune d’Owendo, sont la matérialisation de la politique de développement tous azimuts, impulsée depuis 2009, par le président gabonais, Ali Bongo Ondimba.

Le directeur général de la GDL, Daniel Jacquier, a profité de l’occasion pour remercier ses partenaires dont la Sobraga, qui l’ont accompagné dans la réalisation de ce projet. « La Société Sobraga au travers de la marque Top, qui a tenu à démontrer son engagement pour la jeunesse », a-t-il dit.

 

Soulignons que l’entreprise GDL a recruté et formé 12 gabonais pour assurer le bon fonctionnement du par et la sécurité des enfants.

 

 

Levi NGOMA

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre Newsletter

équateur

GRATUIT
VOIR