Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Biendi Maganga Moussavou lance la 2ème édition du programme vacances agricoles

LIBREVILLE (Equateur) – La 2ème édition du programme vacances agricoles qui est parrainée cette année par la Première dame du Gabon, Sylvia Bongo Ondimba, a été lancée ce lundi 8 juillet à Libreville, par le ministre de l’Agriculture, Biendi Maganga Moussavou.

 

C’est le siège de l’IGAD sis au PK8, dans le 6ème arrondissement de la commune de Libreville, qui a servi de cadre au lancement de la 2ème édition du programme vacances agricoles. La cérémonie de lancement a été rehaussée par la présence de la Première dame du Gabon, Sylvia Bongo Ondimba.

 

Ce programme agricole qui concerne cette année près de 5 000 jeunes, explique le ministre de l’Agriculture, Biendi Maganga Moussavou, a pour objectif d’initier les jeunes gabonais aux activités agricoles, afin de les amener à aimer l’agriculture et participer à son développement, conformément à la vision du président de la République, Ali Bongo Ondimba.

 

« Nous sommes donc en plein dans la vision du président de la République, Chef de l’Etat, son Excellence Ali Bongo Ondimba qui compte sur la jeunesse pour développer l’agriculture tout en préservant la nature : bref pour valoriser le pilier Gabon vert. Nous souhaiterions institutionnaliser ce programme », a-t-il déclaré.

 

Contrairement à l’an passé, souligne le membre du gouvernement, le programme vacances agricoles de l’année 2019, propose aux 5 000 jeunes  des activités qui correspondent avec ce qui se fait réellement en milieu rural en période de saison sèche. « Cette année nous avons voulu faire correspondre les activités proposées à nos enfants avec celles de nos saisons sèches traditionnelles où dans nombre de nos familles, elles sont consacrées aux travaux champêtres », a souligné M. Maganga Moussavou.

 

Cette pratique du maraichage soutient le ministre de l’Agriculture, permettra ainsi aux vacanciers de vivre un vrai miracle en préparant le sol, en réalisant des semis en pépinière, en repiquant, en suivant la croissance des plantes, et s’ils sont persévérants, en récoltant les fruits de leurs efforts.

 

Rappelons que la 1ère édition du programme vacances agricoles avait permis aux enfants de visiter diverses plantations, des laboratoires et usines à travers le pays, tout en se familiarisant sommairement à certaines techniques.

 

 

James RHANDAL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre Newsletter

équateur

GRATUIT
VOIR