Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

‘’L’interdit’’, dernier né du cinéma gabonais réalisé par Frédéric Gassita

LIBREVILLE (Equateur) – Frédéric Gassita, pianiste compositeur et producteur de film, a présenté au public ce mardi 6 août dans la commune d’Akanda, le premier film qu’il a réalisé entre 2017 et 2019, produit par Afro Jazz (AFJ) Production. Un long-métrage de 2 heures d’horloge, qui relate l’histoire d’un amour interdit entre un homme et sa nièce.

 

Produit par AFJ Production, l’interdit est un long-métrage réalisé par le gabonais Frédéric Gassita, pianiste compositeur de renommée internationale. Ce film qui relate l’histoire d’un amour incestueux entre un homme et sa nièce, a été tourné dans plusieurs communes de la province de l’Estuaire dont Libreville, Owendo et Akanda.

Frédéric Gassita (gilet gris) présentant son film à la presse

Ce film drame qui met en vedette  Patrick Boueme, Jeannine Candice Omva et Grâce Dagraça, révèle certains vices que l’on rencontre dans la société gabonaise, et qui sont la plupart du temps, à l’origine des conflits familiaux. Tchibinda, un homme marié et qui est socialement stable, veut assouvir ses pulsions sexuelles sur sa nièce qu’il héberge. Victime des harcèlements répétés de son oncle, la nièce décide de rompre le silence pour se libérer des griffes de celui qu’elle a toujours regardé comme un père.

 

L’interdit qui sera diffusé en avant-première ce jeudi 8 août dans un hôtel de la place,  a été écrit par Pagguy Guy de Serge Pambo. Selon Frédéric Gassita, l’idée de faire du cinéma remonte à ses 16 ans, au Cinéma le Komo de Libreville, alors qu’il était entrain de regarder un film. Quelques années plus tard, il décide de passer à l’acte par la production de ce film, qui lui a pris près de 3 ans. Aujourd’hui, son ambition, est de rendre ce film visible et lui créer une juste place à l’échelle internationale.

 

 

James RHANDAL

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre Newsletter

équateur

GRATUIT
VOIR