Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Eric Dodo Bounguendza appelle les pdgistes au raffermissement de l’esprit militant

LIBREVILLE (Equateur) – Le secrétaire général du Parti démocratique gabonais (PDG, pouvoir), Eric Dodo Bounguendza, a bouclé jeudi 8 août dernier avec la province de l’Estuaire, sa tournée nationale, qu’il a entamée le 27 juin dernier. Une occasion pour le SG du PDG, d’appeler l’ensemble des pdgistes de l’Estuaire au raffermissement de l’esprit militant, qui tend à disparaitre chez plusieurs.

 

C’est au Palais des sports sis au 3ème arrondissement de Libreville, que le secrétaire général du Parti démocratique gabonais (PDG, pouvoir), Eric Dodo Bounguendza, a achevé sa tournée nationale, qu’il a débuté le 27 juin dernier. Pour cette clôture, l’ensemble des cadres, militants et sympathisants du parti au pouvoir de la province de l’Estuaire, étaient à l’honneur.

Le secrétaire général du PDG s’adressant ….

Prenant la parole, le SG du PDG a tenu à remercier les responsables du secrétariat exécutif et des structures de base de la province de l’Estuaire, au nom du président de leur formation politique, Ali Bongo Ondimba, pour leur implication lors des élections d’octobre 2018, qui a permis au Pouvoir de conforter sa suprématie dans les différentes localités de la province.

 

Toutefois, si Eric Dodo Bounguendza s’est réjoui des performances réalisées par les pdgistes de la province de l’Estuaire aux élections d’octobre 2018, il a néanmoins déploré, l’effritement de l’esprit patriotique parmi les militants. Pire, l’incapacité des fédéraux, des responsables des comités et des sections, et même des instances supérieures du Parti, à assumer pleinement leurs responsabilités vis-à-vis des militants qui se sentent abandonner.

 

A ces responsables des structures de base, le SG du PDG a profité de l’occasion pour les mettre en garde, et menacer de les remplacer, si jamais ils ne se ressaisissent pas ! Par cette interpellation, Eric Dodo Boungnuendza souhaite qu’ils respectent et s’approprient les valeurs contenues dans la Charte des valeurs du Parti, mais surtout qu’ils s’impliquent activement pour la redynamisation des cellules de base.

…. aux cadres et militants du parti

Hormis cette mise en garde, Eric Dodo Bounguendza a également interpellé les uns et les autres, sur l’impérieuse nécessité d’œuvrer pour l’unité nationale et la cohésion sociale au sein du Parti d’une part, et dans l’ensemble du pays d’autre part. « Le président de la République a maintenant besoin d’un Parti démocratique gabonais plus uni, plus soudé, plus fort pour le soutenir et l’accompagner dans son projet de société et ses actions, afin de s’occuper des préoccupations des populations de Libreville, Owendo et Akanda », a-t-il soutenu.

 

Peu avant l’intervention de Dodo Bounguendza, le secrétaire communal de la province de l’Estuaire, Jean Jacques Kangué, a présenté les résultats obtenus par le Parti au pouvoir dans les trois communes de la province, notamment Libreville, Owendo et Akanda, lors des élections d’octobre 2018. A sa suite, le secrétaire national Augustin Ndong Mba, a présenté les promus de la province au sein du secrétariat exécutif entre autres.

 

 

James RHANDAL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre Newsletter

équateur

GRATUIT
VOIR