Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

An 59 du Gabon : Ali Bongo Ondimba préside le défilé militaire

LIBREVILLE (Equateur) – Le président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba, a présidé le défilé militaire, ce samedi 17 août, date du 59ème anniversaire de l’accession du Gabon à la souveraineté internationale, et ce en présence des autorités politiques du pays, des présidents des institutions, des diplomates accrédités au Gabon, du gouvernement et des leaders religieux.

 

Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba a bel et bien présidé le défilé militaire, qui s’est déroulé ce samedi 17 août, date du 59ème anniversaire de l’accession du Gabon à la souveraineté internationale. C’est debout, à bord de son command-car, que le Chef de l’Etat a été accueilli à l’esplanade du bord de mer, sous un tonnerre d’applaudissement des populations qui ont effectué le déplacement, mais aussi par les officiels.

Le président gabonais et son épouse ….

Peu après l’exécution de l’hymne nationale, la parade militaire a démarré par un défilé aérien composé de quatre hélicoptères de type Gazelle de l’Aviation légère des armées (ALA) et d’un avion de marque ATR. Le défilé terrestre quant à lui, il a démarré par les troupes de l’école du  Prytanée militaire de Libreville, suivi du passage de  la Gendarmerie nationale avec cinq blocs, notamment les capes bleues dont le rôle est de rendre les honneurs aux grandes personnalités, les stagiaires d’officiers de police judiciaire, le personnel de la Gendarmerie mobile et départementale, la direction générale des recherches (DGR), le commandement de soutien, la police militaire et les groupes d’interventions spécialisés.

… en communion avec les populations …

Les Forces armées gabonaises n’étaient pas en reste. Le passage du Régiment des parachutistes gabonais (RPG), du régiment de  commandement d’appui et de soutien (RCAS), du bataillon de reconnaissance et de combat (BRC), des commandos de l’air, des commandos de base et du personnel féminin, a agréablement émerveillé l’assistance. Le passage des Forces armées gabonaises a été aussitôt suivi des troupes de la Marine nationale gabonaise, du bataillon des Sapeurs pompiers, de l’Aviation légère des armées (ALA) et de la santé militaire.

… ont apprécié le défilé militaire

Les anciens combattants, la Garde républicaine (GR) qui était composée du bataillon de sécurisation des infrastructures présidentielles, du personnel de service, des unités aéroportées et du groupement de parachutistes, ainsi que le passage des Forces de police nationale, ont également offert un merveilleux spectacle au Chef de l’Etat et à l’ensemble des officiels. Le passage de la Garde d’honneur et le défilé motorisé ont mis fin à la cérémonie.

 

 

Levi NGOMA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre Newsletter

équateur

GRATUIT
VOIR