Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

2ème tour des législatives partielles à Mouila : Un scrutin de confirmation pour Serge Maurice Mabiala

LIBREVILLE (Equateur) – La campagne du second tour des législatives partielles à l’unique siège du 1er arrondissement de Mouila (Sud Gabon) a débuté il y a quelques jours. Pour ce second tour, deux candidats sont en lice : Serge Maurice Mabiala du Rassemblement héritage et modernité (RHM, Opposition) qui a obtenu 48,29% au premier tour, et Léon Nzouba du Parti démocratique gabonais (PDG, Pouvoir), qui a obtenu 30,13%. Pour bon nombre d’observateurs de la vie politique de Mouila, cette tendance ne devrait pas changer au soir du 31 août prochain, avec notamment la victoire sans surprise de Serge Maurice Mabiala du RHM.

 

Le second tour des législatives partielles à Mouila (Sud Gabon), a débuté. Les deux candidats favoris, notamment Serge Maurice Mabiala du RHM et Léon Nzouba du PDG, ont commencé à battre campagne pour remobiliser les troupes, obtenir à nouveau le soutien des populations qui ont voté pour eux au premier tour, mais surtout ceux-là qui se sont abstenus de voter.

 

Mais pour bon nombre d’observateurs de la vie politique de Mouila, la tendance ne devrait pas changer. Serge Maurice Mabiala qui a obtenu plus de voix que le candidat du PDG, sortira sans surprise vainqueur de ce scrutin. « Le premier tour a donné une tendance qui ne va pas beaucoup changer. Léon Nzouba va certainement avoir le soutien des SDG. Les résultats du premier tour avec le soutien de Jean Norbert Diramba, montrent qu’il n’a pas une réserve de voix, et il ne peut pas compter sur les voix du PSD », confie Louis-Philippe Mbadinga, spécialiste en sociologie politique, par ailleurs natif de Mouila.

 

Le candidat du PDG qui a perdu le combat du premier tour, ne pourra donc pas combler, voire dépasser l’écart qui le sépare de son adversaire politique du RHM, qui jouit non seulement du soutien massif des molvilois, mais également des partis amis tels que l’ADERE, l’UN, le MORENA pour ne citer que ceux-là. Le Parti social démocrate (PSD) de Pierre Claver Maganga Moussavou qui est arrivé troisième (13,80%) au premier tour de cette élection, soutiendra sans aucun doute Serge Maurice Mabiala. Quant au candidat du PDG qui ne compte que sur les Sociaux démocrates gabonais (SDG) arrivés derniers (7,78%), ne fera pas mieux au soir du 31 août prochain.

 

« Je pense que le PDG ne peut pas faire plus que ce qui a été déjà fait. Le défi pour Léon Nzouba c’est de capturer les voix de ceux qui ont voté pour les SDG. Et ce n’est pas garanti. Mabiala reste le favori, même en cas de faible participation », confie un autre observateur qui a requis l’anonymat.

 

Les molvilois étant résolument déterminé à voir leur localité changée et leurs conditions de vie nettement améliorer, vont assurément voter une nouvelle fois pour Serge Maurice Mabiala du RHM, qui incarne pour eux, le changement qu’ils espèrent tant.

 

 

Levi NGOMA  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre Newsletter

équateur

GRATUIT
VOIR