La Sotrader ouvre un nouveau marché des produits alimentaires made in Gabon

LIBREVILLE (Equateur) – Le Directeur général de la Société de transformation agricole et développement rural (Sotrader), Ahmed Bongo Ondimba, a ouvert le mercredi 16 octobre dernier au quartier Charbonnages de Libreville, un nouveau marché dédié exclusivement à  la commercialisation des produits alimentaires made in Gabon de la Gabonaise de réalisations agricoles et des initiatives des nationaux engagés (Graine).

 

En marge de la journée mondiale de l’alimentation, qui est commémoré le 16 octobre de chaque année, la Société de transformation agricole et développement rural (Sotrader), a procédé le mercredi 16 octobre dernier au quartier Charbonnages, dans le 1er arrondissement de Libreville, à l’ouverture d’un nouveau marché dédié à la commercialisation des produits alimentaires made in Gabon du programme agricole Graine.

Des produits made in Gabon à bas prix ….

C’est le directeur général de cette Société, Ahmed Bongo Ondimba, qui a lancé officiellement l’ouverture de ce point vente, en présence du ministre en charge de l’Agriculture, chargé de la mise en œuvre du programme Graine, Bien Maganga Moussavou. « Lorsqu’on a commencé avec le programme graine, nous n’avons jamais eu de points de vente. Quand vous faites le tour de ce marché, vous ne trouverez que du made in Gabon. On essaie vraiment de valoriser les produits Gabonais »,  a expliqué Ahmed Bongo Ondimba.

 

Ces produits mis à la disposition des populations par la Sotrader sont vendus à bas prix, afin de permettre à toutes les couches sociales de s’en procurer. Un véritable motif de satisfaction pour le ministre Biendi Maganga Moussavou, qui pense que cette initiative de la Sotrader permettra non seulement de réduire la dépendance alimentaire du Gabon par rapport à l’extérieur, mais aussi de créer des emplois dans le secteur de l’Agriculture.

…. que les autorités gabonaises mettent à la disposition des gabonais.

Les produits made in Gabon vendus dans ce marché, sont commercialisés en gros et en détail. L’objectif visé par la mise en service de ce  nouveau marché graine est d’encourager les coopératives et agriculteurs indépendants à produire plus.

 

En guise de conclusion, le directeur général de la Sotrader a annoncé la construction d’autres espaces de dépôts et de commercialisation des produits de la Graine, notamment  à Akanda et Owendo.

 

 

Levi NGOMA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre Newsletter

équateur

GRATUIT
VOIR