Il n’y a pas eu d’accouchement sur des chaises au CHU de Libreville

LIBREVILLE (Equateur) – Le  ministre de la Santé, Dr. Max Limoukou est formel. Cette information des bébés qui seraient nés sur des chaises au Centre hospitalier universitaire de Libreville (CHUL) est une fake news.

 

L’information a envahi les réseaux sociaux durant plusieurs jours. Des bébés seraient nés sur des chaises au Centre hospitalier universitaire de Libreville (CHUL). Dans un communiqué, le ministre gabonais de la santé, Dr. Max Limoukou, a démenti cette information qui d’après lui est une fake news.

 

« Les publications qui circulent sur les réseaux sociaux sont absolument dénuées de tout fondement, et sont de nature à porter atteinte à la réputation du ministère de la Santé en général et du CHUL en particulier », a déclaré le membre du gouvernement Julien Nkoghé Békalé.

 

Doutant de la crédibilité de cette information, le Dr. Limoukou a effectué une tournée dans certaines structures hospitalières, notamment le CHU de Libreville, le CHU Fondation Jeanne Ebori et l’hôpital de la coopération Sino-gabonaise. Le ministre de la santé a visité chaque maternité pour se rassurer que l’information était bel et bien une fake news.

 

Toutefois, si cette information des bébés nés sur des chaises est infondée, il n’en demeure pas moins qu’elle interpelle le gouvernement sur certains manquements observés au CHUL, et qui méritent une attention particulière. C’est le cas par exemple de l’eau qui est une denrée rare au CHUL.

 

 

James RHANDAL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre Newsletter

équateur

GRATUIT
VOIR