Wave, un appui important pour le programme Graine du Gabon

LIBREVILLE (Equateur) – D’après le Pr. Jacques François Mavoungou, directeur de l’institut de recherches technologiques (IRT), le programme Wave qui permet entre autres, de lutter contre les pathologies dévastatrices de la culture du manioc, est un appui important pour le Gabon, notamment dans la mise en œuvre de son programme gouvernemental dénomme Graine, et qui vise l’autosuffisance alimentaire.

 

Le Gabon veut atteindre l’autosuffisance alimentaire. Et le programme Wave dont il est désormais membre, pourrait l’y aider. C’est du moins ce qu’a laissé entendre le mercredi 6 novembre dernier à Libreville, le Pr. Jacques François Mavoungou, directeur de l’institut de recherches technologiques (IRT), par ailleurs, directeur de Wave au Gabon, au cours du lancement de la phase 2 dudit programme.

 

« Comme vous le savez, notre pays, le Gabon est tourné résolument vers la stratégie de la diversification des sources de son économie à travers le déploiement de divers projets de développement comme le programme Graine. Ainsi, Wave constituera un appui important pour la mise en œuvre de ce programme gouvernemental, pour concourir à l’atteinte de l’autosuffisance alimentaire à travers la production du manioc, une denrée essentielle de notre alimentation », a-t-il déclaré.

 

En clair, explique le Pr. Mavoungou, Wave qui va œuvrer désormais au côté du programme Graine, va booster davantage la production agricole, le commerce et l’industrialisation du Gabon. Ce qui stimulera inéluctablement l’augmentation des revenus et des emplois dans le secteur agricole en particulier.

 

« Le Gabon bénéficie d’un bon climat, d’un sol fertile et d’une diversité de terres, autant d’éléments essentiels pour la réussite du secteur agricole (…). Le programme Wave est déterminé à appuyer la mise en œuvre harmonieuse du programme Graine pour promouvoir notre objectif commun d’amélioration de la prospérité économique », a-t-il souligné.

 

Pour rappel, Wave est un programme axé sur la recherche et le développement, ainsi que sur le renforcement des capacités. En termes de recherche et développement, Wave réalise entre autres, des enquêtes de terrain géo-référencées pour cartographier la diversité des virus des plantes à racines et tubercules, afin de mieux comprendre l’ampleur des menaces des maladies virales auxquelles elles sont confrontées et concevoir des mesures de lutte appropriées.

 

S’agissant du renforcement des capacités, Wave assure la formation des agriculteurs à l’identification des symptômes des virus et aux bonnes pratiques agricoles dans tous les pays membres. Wave renforce également la participation des femmes aux activités scientifiques, de surveillance et de leadership, afin d’améliorer la surveillance des maladies virales des plantes à racines et tubercules. L’amélioration des capacités infrastructurelles et humaines des pays membres n’est pas en reste.

 

 

James RHANDAL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre Newsletter

équateur

GRATUIT
VOIR