La présidence de la République nomme un nouveau DC pour relever le défi du social au Gabon

LIBREVILLE (Equateur) – Théophile Ogandaga, directeur général adjoint du groupe singapourien Olam Gabon, vient d’être nommé directeur de cabinet du président gabonais, Ali Bongo Ondimba, en remplacement de Brice Laccruche Alihanga. Un choix stratégique du Chef de l’Etat, apprend-on, qui souhaite régler les différents maux qui minent le secteur social en ébullition depuis quelques années.

 

Le secteur social est en ébullition depuis quelques années au Gabon. Des vives tensions entre les populations et les gouvernants, les travailleurs et leurs employeurs, sont plus que perceptibles. Le dialogue social tant souhaité par le Chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, est toujours attendu par les partenaires sociaux qui cherchent un interlocuteur fiable avec qui discuter, afin de trouver progressivement des solutions à leurs nombreuses préoccupations.

 

En nommant en Conseil des ministres du jeudi 7 novembre dernier, Théophile Ogandaga âgé de 59 ans comme nouveau directeur de cabinet, en remplacement de Brice Laccruche Alihanga appelé à une autre fonction, Ali Bongo Ondimba semble avoir trouvé la personne qu’il faut pour relever ce défi du social au Gabon. En effet, M. Ogandaga qui est un technocrate expérimenté, a déjà prouvé à maintes reprises, ce dont il est capable.

 

L’homme qui est connu pour sa discrétion, a passé près de 16 ans au sein de l’entreprise pétrolière Shell Gabon en tant que directeur chargé des nouvelles opportunités d’affaires, des relations avec le gouvernement. Hormis Shell Gabon, l’homme a également travaillé au Ministère des mines en tant que conseiller dès 2004, et a contribué à la mise en place du partenariat public-privé entre le Gabon et le Groupe Olam. En 2010, il fait son entrée à Olam Gabon en qualité de directeur général adjoint.

 

« Il a participé à la création et à la gestion de Gabon special economic zone (Gsez), le partenariat public-privé entre l’Etat gabonais et Olam. Il en a été administrateur général de l’Autorité administrative, avant de prendre la tête du programme Graine, un autre partenariat public-privé entre l’Etat et Olam Gabon », confie un proche du nouveau DC d’Ali Bongo Ondimba.

 

Nonobstant ses différents postes de responsabilités qu’il a sus géré avec maestria, Théophile Ogandaga est également un ancien syndicaliste de l’ONEP et membre de la société civile. Il connait donc parfaitement les problèmes sociaux auxquels les populations gabonaises sont confrontées au quotidien.

 

Le nouveau DC sera donc capable de proposer à Ali Bongo Ondimba les solutions susceptibles d’améliorer de manière significative le quotidien des gabonais. Il sera également l’interlocuteur avisé dont le Chef de l’Etat a besoin, pour discuter avec les partenaires sociaux, afin de trouver ensemble des accords qui satisfassent tout le monde.

 

 

Levi NGOMA

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre Newsletter

équateur

GRATUIT
VOIR