Le Mouvement ‘’L’heure a sonné’’ sollicite l’aide de Noureddine Bongo Ondimba

LIBREVILLE (Equateur) – Face au chômage qui accable la jeunesse gabonaise, les jeunes des six arrondissements de la commune de Libreville, regroupés au sein du Mouvement ‘’L’heure a sonné’’, ont sollicité ce lundi 18 novembre à Libreville, l’aide du conseiller spécial du président gabonais, Noureddine Bongo Ondimba.

 

Le chômage des jeunes est un véritable fléau au Gabon. D’après la Banque mondiale, 35,7% des chômeurs au Gabon sont des jeunes de 15-24 ans et de 26% des actifs de 25-34 ans. Face à cette situation qui serait l’une des causes de la montée de l’insécurité chez les jeunes, le Mouvement ‘’L’heure a sonné’’, a tenu un point de presse ce lundi 18 novembre à Libreville, pour solliciter l’intervention de Noureddine Bongo Ondimba, conseiller spécial du président gabonais.

 

D’après le porte-parole du Mouvement, Olsen Nzemba, il est temps que ce problème de chômage des jeunes gabonais, notamment ceux de la commune de Libreville, trouve des solutions. Et Noureddine Bongo Ondimba semble pour ces jeunes des six arrondissements de la capitale gabonaise, la personne indiquée pour les aider à trouver un emploi. « La jeunesse gabonaise a toujours été marginalisée. Mais nous croyons, qu’avec le conseiller spécial du Chef de l’Etat qui est jeune comme nous, les choses vont bouger », a-t-il déclaré.

 

Le Mouvement ‘’L’heure a sonné’’ qui est bien conscient que tous les jeunes ne peuvent pas être fonctionnaires, souhaite qu’ils soient accompagnés dans la mise en œuvre des microprojets générateurs de revenus.

 

A cet effet, il envisage organiser une journée de réflexion qui se penchera sur les problèmes qui minent la jeunesse gabonaise. « Nous  organiserons très prochainement une journée de réflexion dans les six arrondissements de la commune de Libreville, pour discuter de l’avenir de la jeunesse. Nous invitons très respectueusement, M. Noureddine Bongo Ondimba à y prendre part », a indiqué Olsen Nzemba.

 

Par ailleurs, le Mouvement ‘’L’heure a sonné’’ a remercié le Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, d’avoir choisi comme directeur de cabinet, M. Théophile Ogandaga.

 

 

Levi NGOMA

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre Newsletter

équateur

GRATUIT
VOIR