Vœux de nouvel an : Le Sénat réaffirme son soutien au Chef de l’Etat, à l’œuvre de construction et de réconciliation des gabonais.

LIBREVILLE (Equateur) – Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba, a reçu ce mardi 7 janvier au Palais Rénovation de Libreville, les vœux de nouvel an de la Première chambre du Parlement. Une occasion pour la présidente du Sénat, Lucie Milebou Aubusson Mboussou, de réaffirmer au Chef de l’Etat le soutien des sénateurs, dans l’œuvre de construction, et de réconciliation des gabonais.

 

Après le Corps diplomatique, le tour est revenu aux Institutions Constitutionnelles du Gabon, ce mardi 7 janvier au Palais Rénovation de Libreville, de présenter leurs vœux de nouvel an, au président de la République, Ali Bongo Ondimba. En cette occasion solennelle, la présidente de la Première chambre du Parlement, Lucie Milebou Aubusson Mboussou, a, dans son discours de circonstance, réaffirmé le soutien des sénateurs à l’œuvre de construction, et de réconciliation des gabonais, entreprise par le Chef de l’Etat.

 

« Vous avez gardé intact votre ambition pour le Gabon Emergent. Vous pouvez toujours, compter avec le Sénat, qui vous encourage et vous soutient, dans l’œuvre de construction, et de réconciliation des gabonais, autour des idéaux de la nation », a-t-elle déclaré.

 

Malgré les turbulences qui ont ébranlé la cohésion nationale en 2019, la présidente du Palais Omar Bongo Ondimba, a félicité le président gabonais, qui a su garder le cap des réformes initiées pour le développement du pays et le bien-être des populations. « Excellence, monsieur le président de la République, l’année 2019 s’en est allée, sans grands regrets, avec ses diverses émotions. Notre pays aura connu quelques turbulences, ayant ébranlé notre bon vivre ensemble. Fort heureusement, ces perturbations, n’ont pas entamé, votre volonté à maintenir le cap des réformes, que vous avez initiées »,  s’est-elle réjouie.

 

La présidente du Sénat a également salué la vaste opération anti-corruption mise en œuvre par le Chef de l’Etat, et qui participe à la moralisation de la vie publique. Par ailleurs, elle a aussi renouvelé les hommages et les encouragements de son Institution, à la Première dame, Sylvia Bongo Ondimba, pour son engagement permanent, aux côtés du président de la République en faveur des populations.

 

 

James RHANDAL

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre Newsletter

équateur

GRATUIT
VOIR