Vœux de nouvel an : L’Assemblée nationale salue la réforme de l’administration impulsée par le Chef de l’Etat

LIBREVILLE (Equateur) – A l’occasion de la présentation des vœux de nouvel an au président de la République, Ali Bongo Ondimba, ce mardi 7 janvier au Palais Rénovation de Libreville, le président de l’Assemblée nationale, Faustin Boukoubi, a salué la réforme de l’administration impulsée par le Chef de l’Etat, afin de restaurer la célérité, l’efficacité, l’orthodoxie et la probité, nécessaires à la culture des résultats.

 

Aux côtés des présidents d’autres Institutions Constitutionnelles, le président de l’Assemblée nationale, Faustin Boukoubi, a présenté ce mardi 7 janvier au Palais Rénovation de Libreville, les vœux de nouvel an de l’ensemble des députés au président de la République, Ali Bongo Ondimba. Dans son discours de circonstance, l’honorable Boukoubi, a salué la réforme de l’administration impulsée par le Chef de l’Etat, et qui d’après lui, vise la restauration, la célérité, l’efficacité, l’orthodoxie et la probité de cette administration qui est désormais appelée à produire des résultats pour le développement de la nation et le bien-être des gabonais.

 

« Dans cette optique, nous avons la conviction que la détermination dont vous faites montre dans la réforme de l’administration, en vue d’en restaurer la célérité, l’efficacité, l’orthodoxie et la probité nécessaires, ainsi que l’action sociale stimulée fort judicieusement par la Première dame, conforteraient avec succès votre modèle de développement, de justice sociale et de bien-être du plus grand nombre, grâce à la culture des résultats à laquelle vous tenez désormais », a déclaré le président de l’Assemblée nationale.

 

En effet, soutient Faustin Boukoubi, grâce à cette réforme, le délitement du fonctionnement de l’administration auquel on a assisté ces dernières années, ne serait bientôt plus qu’un lointain souvenir. L’accroissement de la respectabilité du Gabon au niveau international, sera alors garanti. « Ce à quoi nous nous permettons de rêver maintenant, à la suite des mesures que vous prenez, c’est une nouvelle dynamique, un nouveau sursaut capable de fédérer davantage d’énergies constructives autour de vous ; des énergies susceptibles d’apporter à la fois une expérience utile et des idées novatrices, en vue de renforcer notre vivre ensemble et de bâtir la prospérité du Gabon », a-t-il souligné.

 

S’agissant du vivre ensemble en particulier, le président de la deuxième chambre du Parlement, a déploré l’attitude de certains leaders politiques et de la société civile, qui compromettent sciemment la politique du Chef de l’Etat.

 

« En outre, votre pertinente exhortation au patriotisme à l’occasion de votre adresse à la nation, constitue une nouvelle source d’espoir des gabonaises et gabonais, voire pour nos amis et partenaires. En effet, espérons que le sens pédagogique de votre message sera désormais entendu, surtout par ces dirigeants antipatriotes dont les comportements, tout en compromettant sciemment votre politique, qu’ils prétendent pourtant soutenir, portent gravement un préjudice multiforme à notre cher Gabon », a-t-il dit.

 

Toutefois, le patron du Palais Léon Mba a dit être persuadé, que cette dynamique de solidarité nationale prônée par Ali Bongo Ondimba dans son discours à la nation du 31 décembre dernier, permettra d’établir des échanges patriotiques avec des concitoyens de tout bord, représentatifs de toutes les composantes de la nation, ainsi que des partenaires soucieux de l’intérêt du Gabon.

 

 

Levi NGOMA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre Newsletter

équateur

GRATUIT
VOIR