Gabon/Covid-19 : Le président gabonais appelle la population à plus de vigilance

LIBREVILLE  (Equateur) – Dans son discours à la nation du jeudi 21 mai dernier, le président de la République, Ali Bongo Ondimba, a appelé la population à redoubler de vigilance, au regard de l’augmentation du nombre de cas positifs au Covid-19. Et pour encourager les personnels de santé qui exposent leurs vies au quotidien face au virus, le Chef de l’Etat annonce la mise en place d’une indemnité Covid-19 pour les encourager.

 

« Le virus continue de se transmettre au Gabon car la pandémie est désormais communautaire. C’est pourquoi j’en appelle à votre vigilance, mais aussi à votre sens de la responsabilité individuelle, collective et à votre civisme », a déclaré Ali Bongo Ondimba, qui de mande aux gabonais le strict respect des gestes barrières, de la distanciation physique, du port du masque obligatoire, et du lavage fréquent des mains.

 

 

En effet, le nombre de cas positifs au Gabon, est en constante augmentation. Plus de 1500 cas positifs et 11 morts ont déjà été enregistrés. Le virus qui est devenu communautaire continue de se propager dans le pays. C’est pourquoi le pays a décidé du dépistage massif de la population.

 

« Je vous rappelle que notre stratégie sanitaire en matière de la Covid-19 repose sur trois piliers. Un, le dépistage massif de nos concitoyens. Deux, l’isolement en cas de tests positifs pour entraver la propagation du virus. Trois, le traitement au plus tôt des cas déclarés positifs pour assurer un meilleur taux de guérison », a rappelé le président gabonais.

 

Et dans le cadre du dépistage massif, le Gabon s’est récemment doté d’un outil performant, inédit dans la sous-région. « Un laboratoire en mesure de réaliser jusqu’à 10.000 tests covid-19 par jour, contre 700 environ à ce jour. Opérationnel à compter de la semaine prochaine, ce laboratoire de haute technologie servira en priorité à notre pays et sera dirigé par des spécialistes nationaux », a expliqué le locataire du Palais Rénovation de Libreville.

 

Ali Bongo Ondimba qui encourage les gabonais à se faire dépister, rappelle que l’objectif de cette stratégie est bien évidemment pour chacun, de connaître son statut virologique pour mieux se protéger et ainsi protéger les autres.

 

« Tant à Libreville, qu’à l’intérieur du pays, je puis vous assurer que notre système sanitaire est outillé face à cette pandémie qui est croissante. Toutefois, même si le virus continue de se propager, notre système sanitaire est tout à fait prêt. Le nombre de décès reste limité. Et celui des guérisons est chaque jour plus élevé. C’est une bonne nouvelle », a rassuré le Chef de l’Etat.

 

Avant de clore son discours à la nation, Ali Bongo Ondimba a félicité tous les professionnels de santé pour leur dévouement, professionnalisme et abnégation au service des populations dans la lutte contre la pandémie.

 

« Ils méritent tous, notre reconnaissance. Nous leur devons gratitude et respect. C’est pourquoi une attention toute particulière doit leur être portée, notamment en cette période de crise sanitaire aigüe », a-t-il martelé.

 

Aussi pour joindre l’acte à la parole, le président de la République a annoncé l’amélioration significative dans les prochains jours, de leurs conditions de travail et la mise en place d’une indemnité Covid-19, « spécialement créée pour récompenser leurs mérites, leurs efforts et, je dirais parfois même, le sacrifice qu’ils consentent pour nous tous. A ces hommes et ces femmes, nous vous disons un grand merci ! », a conclu Ali Bongo Ondimba.

 

 

James RHANDAL

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre Newsletter

équateur

GRATUIT
VOIR