Gabon/Prime d’incitation à la performance 2015 : Le gouvernement n’a pas payé tous les professionnels de santé

LIBREVILLE (Equateur) – Alors que le ministre de la Santé, Dr. Max Limoukou, annonçait le vendredi 22 mai dernier le paiement de la prime d’incitation à la performance (PIP) du 2ème trimestre 2015 à l’ensemble des personnels de santé, il ressort après investigation, que seuls les professionnels de santé en activité, en détachement et en stage, ont été payés ou sont en cours de paiement. Le règlement des autres professionnels, c’est-à-dire des retraités, des décédé et des radiés, fera l’objet d’une programmation, apprend-on.

 

La prime d’incitation à la performance (PIP) du 2ème trimestre 2015 a été payée le vendredi 22 mai dernier aux personnels de santé du Gabon. C’est l’information rendue publique par le ministre de la Santé, Dr. Max Limoukou. Une information qui n’est pas entièrement juste, car tous les professionnels de santé n’ont pas perçu leur PIP. D’après le président du Syndicat national des personnels de santé (SYNAPS), Serghes Mikala, « Le Gouvernement a décidé de payer d’abord ceux qui sont en activité, en détachement et en stage. Les autres feront l’objet d’une programmation en vue d’épuration de la dette PIP », nous a-t-il confié.

 

Les autres qui feront l’objet d’une programmation, explique le syndicaliste, sont les personnels de santé admis à la retraite, décédés et radiés des effectifs de la Fonction publique, mais qui en 2015 étaient éligibles à percevoir la PIP. Selon Serghes Mikala, la commission qui a travaillé sur les hypothèses de paiement, avait proposé de payer dans un premier temps les 210 retraités, les 9.991 en activités, les 12 stagiaires et 2 détachés. Soit un total de 10.215 personnels pour un montant de 3.135.147.367 FCFA.

Dans un deuxième temps, poursuit-il, la commission avait proposé le règlement des 140 décédés pour un montant de 41.821.200 FCFA. Ensuite le paiement des 902 individus non identifiés pour lesquels la commission poursuit la recherche, au risque de les supprimer pour un montant de 192.892.067 FCFA. « Ce groupe pose problème, et le ministre des Finances avait raison de nous renvoyer la copie », a laissé entendre le président du SYNAPS.

Toujours suivant la programmation de la commission, le dernier mouvement aurait dû être celui des 210 radiés pour un total de 186.609.733 FCFA. Cependant, le gouvernement a décidé de solder d’abord les professionnels de santé en activité le vendredi 22 mai dernier.

 

 

Pour rappel, le paiement de la PIP du 2ème trimestre 2015 concerne 11.780 personnels de santé pour un montant total de 3.560.253.567 FCFA.

 

 

 

 

Levi NGOMA

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre Newsletter

équateur

GRATUIT
VOIR