Gabon/Enseignement supérieur : L’IHEM organise des soutenances dans le strict respect des mesures barrières

LIBREVILLE (Equateur) – L’Institut des hautes études de management (IHEM) du Dr. Constant Oyono Ebang Obame, a organisé le samedi 20 juin dernier à Libreville, des soutenances pour 110 étudiants en fin de cycle DUT, Licence et Master, dans le strict respect des mesures barrières de lutte contre la pandémie du Coronavirus (Covid-19).  

 

Conformément aux directives du Ministère de l’Enseignement supérieur, l’Institut des hautes études de management (IHEM), a organisé le samedi 20 juin dernier à Libreville, des soutenances pour ses étudiants en fin de cycle. Il s’agit de 110 étudiants en DUT, Licence et Master, qui ont soutenu leurs mémoires, après plusieurs mois de stages en entreprise.

Les étudiants ont soutenu dans le strict respect des mesures barrières …

 

Pour avoir accès aux salles de soutenances, les candidats qui étaient équipés des bavettes, devaient au préalable se laver les mains avec du gel hydro-alcoolique. Même restriction pour les membres du Jury et les quelques parents, qui ont tenu à assister à cette épreuve académique.

 

Et pour permettre aux étudiants qui se retrouvent bloquer en province pour cause des mesures barrières dues à la pandémie du Covid-19, l’administrateur directeur général de l’IHEM, Dr. Constant Oyono Ebang Obame, a tenu à organiser des soutenances en ligne pour ces étudiants. C’est du moins ce que confie le Pr. Alphonse Ndinga, président du Jury. Ainsi donc, ce même samedi 22 juin, ces candidats ont pu soutenir leurs mémoires de fin de cycle, et ce quel que soit l’endroit où ils se trouvaient.

…. sous le contrôle du Pr. Alphonse Ndinga, président du Jury

 

Cette initiative de l’IHEM qui devrait faire école, montre bien qu’il est possible au Gabon d’organiser des enseignements et des soutenances à distance, pour faire face à la problématique de la Covid-19, qui a déjà atteint plus de 4000 personnes dans le pays.

 

Pour rappel,  le Groupe IHEM forme pour l’insertion directe des techniciens et cadres supérieurs sur le marché de l’emploi. Les étudiants après le Master, peuvent poursuivre leurs études en Doctorat (Exécutive DBA) à l’Institut.

 

 

Levi NGOMA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre Newsletter

équateur

GRATUIT
VOIR