Gabon/Dépénalisation homosexualité : L’Eglise de l’Alliance chrétienne et Missionnaire met en garde les autorités gabonaises

LIBREVILLE (Equateur) – En réponse au vote majoritaire des députés gabonais sur la dépénalisation de l’homosexualité, l’Eglise de l’Alliance chrétienne et missionnaire du Gabon, a dans une déclaration lue ce jeudi 25 juin, menacé les autorités gabonaises qu’elle mettra tout en œuvre pour combattre ce projet de loi avilissant.

 

L’Eglise de l’Alliance chrétienne et missionnaire du Gabon est contre la dépénalisation de l’homosexualité au Gabon. Elle l’a clairement exprimé ce jeudi 25 juin à Libreville, à travers une déclaration de presse. « Nous agirons avec toutes nos forces intérieurs et à l’international, et avec l’aide de Dieu contre ce projet de loi avilissant », déclare-t-elle en précisant que voter un tel projet de loi, reviendrait à enfanter la mort, à maudire nos propres enfants jusqu’à la septième génération conformément aux saintes écritures.

 

« En promouvant ce projet de loi pour l’homosexualité, notre gouvernement prend plutôt la grave responsabilité d’exposer notre pays sur plusieurs générations, à la fureur sans remède de Dieu et à ses malédictions aux conséquences plus dommageables que n’importe quelle pandémie », soutient l’Alliance chrétienne et Missionnaire.

 

S’adressant aux sénateurs qui doivent valider en dernier ressort ce projet de loi acceptée par les députés, l’Eglise de l’Alliance chrétienne et missionnaire du Gabon encourage la première chambre du Parlement gabonais à ramener à la raison les parlementaires du Palais Léon Mba, qui d’après elle, semblent avoir une moralité douteuse. « L’apologie de l’homosexualité n’est ni un droit naturel ni une universalité au nom desquels certains Etats s’arrogent le droit de devoir l’imposer à d’autres », rappelle-t-elle.

 

Soupçonnant les dirigeants gabonais de vouloir faire passer cette loi pour s’offrir les faveurs de l’Occident, l’Eglise de l’Alliance chrétienne et missionnaire du Gabon, met également en garde les relais de ces Etats occidentaux « tapis dans l’ombre des couloirs et des salons des Palais où se prennent les décisions, qui impactent la vie de notre nation ».

 

 

Levi NGOMA

1 thought on “Gabon/Dépénalisation homosexualité : L’Eglise de l’Alliance chrétienne et Missionnaire met en garde les autorités gabonaises

  1. C est dommage au lieu de vous occuper de vos pauvres et amener le Gabon à sortir du gouffre c est plutôt de légaliser la sodomie entre les hommes vraiment satan vous a envoûté réveillez vous repentez vous sinon le Gabon va subir beaucoup de calamités Comme l ´Occident et les États Unis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre Newsletter

équateur

GRATUIT
VOIR