Sénégal : Jordan Ayew dédie son titre de meilleur joueur de palace à pape Diouf

LIBREVILLE (Equateur) – L’attaquant ghanéen de Crystal Palace (élite anglaise), Jordan Ayew, désigné meilleur joueur de son club par les supporteurs, a dédié ce titre à l’ancien président de l’Olympique de Marseille (OM), Pape Diouf, décédé en mars dernier, a-t-on appris de l’Agence de presse sénégalaise (APS).

 

 

« Quand je remporte ce genre de prix, je pense en premier à ma famille et évidemment aux supporters. Et pour cette fois-ci, j’ai une pensée pour un homme, un homme qui a été si influent dans ma carrière de footballeur : c’est mon mentor Pape Diouf », a dit l’attaquant ghanéen rapporte l’Agence de presse sénégalaise.

 

 

« Je l’ai perdu en pleine période du Covid-19, j’aurais aimé qu’il soit là pour que je puisse lui présenter ceci », a déclaré l’attaquant ghanéen.

 

 

Pape Diouf, décédé en mars à Dakar, a été l’agent de la légende ghanéenne Abedi Pelé, père d’André et de Jordan. L’ancien agent de joueurs devenu président de l’OM de 2005 à 2009, a été aussi le tuteur des enfants de l’ancien capitaine du Ghana qui a remporté la Ligue des champions avec l’OM en 1993, explique l’APS.

 

 

Les deux fils de l’ancien capitaine des Black Stars ont grandi à Marseille avant de porter le maillot de l’OM. Auteur de neuf buts cette saison en 39 matchs, Jordan, élu joueur de la saison, dit avoir « travaillé dur » pour bénéficier de ce suffrage des fans de son équipe après « une première saison difficile » à Crystal Palace.

 

 

« J’ai été dur au mal pour réussir ma saison dans un club qui m’a fait confiance », a-t-il dit, avant de remercier les supporters et ses coéquipiers qui, assure-t-il, « ne l’ont jamais lâché », notamment dans les moments difficiles, rapporte le média sénégalais.

 

 

Jordan Ayew, en plus du titre de meilleur joueur décerné par les fans, a remporté deux autres trophées à Crystal Palace, celui de meilleur joueur élu par les coéquipiers et du plus beau but du club pour la saison 2019-2020.

 

 

 

James RHANDAL

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre Newsletter

équateur

GRATUIT
VOIR