Gabon/Agriculture : Le marché des familles vertes déjà victime du succès de ses récoltes !

LIBREVILLE (Equateur) – Profitant du temps où étaient recluses à domicile les familles gabonaises suite à la pandémie de la covid -19, l’agence gabonaise de la sécurité alimentaire (Agasa), a initié une campagne d’incitation de retour à la terre dénommée « Gabon familles vertes ».

 

 

Une saine occupation utile à l’enjeu de combler le déficit sur le marché local en produits maraichers bio accessibles à moindres coûts. C’est dans cette optique qu’une exposition-vente des produits récoltés auprès des familles s’étant portées volontaires, « Le marché des familles vertes », a eu lieu ce samedi sur le parking du magasin Géant CKDO à Libreville, où s’est approvisionnée une clientèle particulièrement intéressée.

 

 

« Gabon familles vertes ce n’est pas un slogan mais une réalité, parce qu’aujourd’hui nous avons pu acheter des produits issus de ces plantations », s’est félicité Didier Mébiame, le directeur général adjoint de l’Agasa.

 

 

Une fierté manifestement partagée par les 20 familles venues exposer leurs récoltes recueillies dans leurs plantations respectives, en sol comme en hors-sol. Le poivron, le piment, la laitue, le chou, la tomate, la pastèque, le gombo, l’amarante étaient pourvus en abondance au grand bonheur de la clientèle.

 

 

Pour rappel, le programme Gabon familles vertes offre la possibilité à toutes les familles de prendre part à l’invitation des politiques à parvenir à une autosuffisance alimentaire, singulièrement en ce qui concerne les produits maraichers bio.

 

 

Après inscription sur sa page Facebook dénommée Gabon familles vertes, les familles reçoivent non seulement des semences mais également l’accompagnement technique de l’Agasa. C’est un programme ouvert à toutes les familles, qu’elles disposent des terres aménagées à cet effet ou non.

 

 

Pour l’heure, les équipes de l’Agence sont tournées vers l’intérieur du pays, car le grand Libreville ayant déjà bénéficié d’un peu plus de 90, 8 tonnes de produits récoltés mis en vente.

 

 

 

AMM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre Newsletter

équateur

GRATUIT
VOIR