Gabon/Nécrologie : Mort de l’ancien SG de la Préfecture d’Okondja, Henri Maxime Léboundji

LIBREVILLE (Equateur) – Henri Maxime Léboundji, ancien secrétaire général de la Préfecture d’Okondja dans la province du Haut-Ogooué (Sud-est du Gabon), est décédé le samedi 5 septembre dernier des suites d’un accident vasculaire cérébral. Ancien journaliste à Radio 2 et à l’Agence gabonaise de presse (AGP), HML comme on l’appelait affectueusement, venait de boucler son cursus d’administrateur civil à l’Ecole nationale d’administration (ENA).

 

 

Le monde de la communication et la 37ème promotion de l’Ecole nationale d’Administration (ENA) sont en deuil. L’énarque et ancien journaliste de l’Agence gabonaise de presse (AGP), Henri Maxime Léboundji est décédé le samedi 5 septembre dernier des suites d’un accident vasculaire cérébral (AVC). Une information confirmée par un un proche du défunt.

 

 

« Nous étions ensemble au bureau hier matin, il semblait bien portant. C’est tard dans la nuit de vendredi à samedi, qu’on m’appelle pour me dire que Maxime a fait un AVC et qu’il est décédé. Vraiment je suis sous le choc », confie Patrick Simangoye joint au téléphone.

 

 

En effet, après une brillante carrière dans le monde de la communication en qualité de journaliste à la rédaction de Radio 2 et Radio Campus où il occupe d’importantes fonctions, HML comme on l’appelait affectueusement, poursuit sa carrière à l’AGP durant quelques années, avant d’être nommé secrétaire général de la Préfecture de l’Ivindo, dans la province de l’Ogooué Ivindo. Travailleur acharné et infatigable, il sera promu par sa hiérarchie à la même fonction à la Préfecture d’Okondja, dans la province du Haut-Ogooué.

 

 

Après un passage honorable dans le Commandement, le fils d’Okondja (sa ville natale) fait son entrée à l’Ecole nationale d’administration (ENA) où il sort en 2019 avec un diplôme d’administrateur civil (37ème promotion). Henri Maxime Léboundji décède, alors qu’il était en attente d’affectation.

 

 

 

James RHANDAL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre Newsletter

équateur

GRATUIT
VOIR